Le langage des chats

Pour communiquer dans les messageries instantanées et les chats, il vous faudra connaître l’argot d’internet, un sociolecte apparu avec la multiplication des nouveaux moyens de communications. Nous vous aidons à les maîtriser pour que vos échanges soient plus faciles. A utiliser avec d’autres allographes !

  • +1 s’utilise pour indiquer que l’on pense la même chose que notre interlocuteur. Que l’on souscrit à ses propos. Si vous êtes vraiment plus que d’accord, vous pouvez aussi utiliser +1000. Cela a donné naissance au verbe « plussoyer ».
  • -1 : Au contraire, le -1 s’utilise pour signifier que l’on ne souscrit pas aux propos d’un interlocuteur précédent.  A donner le verbe  « moinssoyer »
  • amha, àmha : est la forme restreinte de « à mon humble avis »
  • asv : si vous voyez ces 3 lettres, c’est que votre interlocuteur vous invite à vous présenter en donnant vos « âge / sexe / ville ? »
  • Cb : non ; on ne vous demande pas votre carte bleue, mais cela signifie combien.
  • Cmb ou ctb : il s’agit d’une expression utilisée pour décrire qq chose de grand. La forme développée est « comme ta bite »
  • Cmfubj : changeons d’organe puisqu’il s’agit de l’abréviation de « ça me fait une belle jambe ».
  • DTC, dtc : de la jambe, il n’y a pas loin à aller puisque dtc signifie « dans ton cul ».
  • déso, dézo, dsl, dezdez : ces 4 abréviations sont utilisées pur désigner que l’on est désolé.
  • JDCJDR, jdcjdr, jdçjdr : vous voulez suggérer quelque chose sans vraiment le dire franchement ? C’est l’abréviation qu’il vous faut puisqu’elle signifie « Je dis ça, je dis rien »
  • Mdr : ultra utilisé, cette abréviation est l’équivalent français de lol signifie « mort de rire ». Si vous aimez bien rire ; voilà d’autres expressions qui vous seront utiles ptdr (« pété de rire »), xdr, xpdr, xptdr, xpldr (« explosé de rire »).
  • MP, mp s’utilise pour indiquer que l’on a envoyé à la personne un message privé.
  • osef, oseb : à utiliser lorsque vous vous en foutez : « on s’en fout », « on s’en branle ». vous pouvez aussi utiliser rab signifiant « rien à battre »
  •  pk, pkoi, pq : se rapporte toutes les 3 à l’interrogatif « pourquoi ».
  • tfk, tfq : si vous voulez savoir ce que fait votre interlocuteur de chat : « tu fais quoi ? ».
  • tg : ça c’est que tu l’as énervé ! « ta gueule ! ».
  • tkt, tqt : mais ne « ne t’inquiète pas ! ».
  • pg : c’est pas grave
  • Trkl, trk : il reste tranquille  dans sa
  • VDM, vdm « vie de merde